Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 20:53

Avant tout, pour ceux qui n'ont pas de compte Deviantart ou ont loupé l'info : j'organise une petite "loterie de Noël" pour les gens qui me suivent et sont un minimum actifs. C'est l'occasion de faire un petit jeu avec, pourquoi pas, un petit croquis cadeau à la clé ^-^ RDV sur ma page pour plus d'info ( http://oceanlord.deviantart.com )

 

-----------------------------------

 

Difficile de ne pas spoiler avec certains personnages, mais je vais commencer selon mon humeur :p Il a ses fans, ses détracteurs, et pourtant il n’est toujours pas apparu physiquement dans le roman ! La classe XD

 

 

Alean Leandris Ier, roi de Silesia

 

http://www.voldelaigle.fr/galerie/alean_fiche.jpg

 

Taille : 1m88 (très rare en Silesia, où la moyenne avoisine les 1m70)

Poids moyen : 80 à 82 kilos

Allure : athlétique/élancée

Âge lors de la première rencontre : 33 ans

Signe astrologique : Scorpion

 

 

1. Il est le dernier né d’une fratrie de 5 enfants, et c’est également le seul garçon. La doyenne, Asal, a plus d’une cinquantaine d’années. Alean déteste ses sœurs, même si celles qui vivent hors du palais subissent plutôt de l’indifférence. Elles lui rendent bien ce sentiment, à part Ira...(mais Ira n'est pas bien dans sa tête)

2. C’est un excellent danseur. Il est doté d’une grande souplesse malgré sa taille et sait animer la moindre parcelle de son corps au rythme de la musique. Il fera d’ailleurs une démonstration magistrale de son talent dans le tome 3 et cette passion explique qu’il garde une jolie musculature malgré la nourriture dont il s’empiffre à longueur de journée.

3. Il avait une relation très conflictuelle avec son père, mort quand il avait quinze ans.

4. Il possède un superbe couple de tigres très bien dressés qu’il garde dans un jardin privé du palais et qui croquent parfois les impudents. Celles-ci n’ont pas de nom, mais si vous avez des propositions... Il faut que ça sonne grec ou perse :p En voici d'ailleurs un, visiblement très occupé :

tigre.jpg

5. Il tient beaucoup à sa dague, qu’on voit sur certains dessins, car c'est le seul et unique cadeau reçu d’Akilian « de père à fils ».

dague.jpg

6. Il aime énormément l’autodérision. Il aime se moquer de lui-même, mais a moins de tolérance envers les moqueries des autres (sauf les insultes d'Ana, qui l'amusent beaucoup)

7. Il apprécie énormément les sculptures et aime collectionner les statues, surtout en marbre. Il en possède plusieurs à son effigie, bien sûr, mais pas uniquement. On en retrouve ainsi beaucoup dans le palais. La plus « taboue » d’entre elles se trouve dans le petit jardin d’hiver du palais. Alean en a interdit l’accès et n’est plus allé l’observer depuis une dizaine d’années.

 

 

-----------------

 

N'hésitez pas à suggérer les prochains perso que vous aimeriez voir dans le futur :)

Repost 0
Published by Tails - dans Divers
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 03:27

Comme promis, un article consacrée aux dynasties et aux emblèmes de chacune d'entre elles. bBen sûr, je ne peux pas trop en révéler sur l'intrigue et l'Histoire de chaque famille, dont les membres les plus illustres seront présentés au fil des tomes, mais voici quelques "bases" :)

NB: j'ai pris des modèles que j'ai arrangés à ma sauce pour certains blasons, sauf celui de la Valachie qui est "véridique" (et je commence à le connaître par coeur, hahaha)

 

Légende :

legende.jpg

 

 

Evidemment, vous pouvez cliquer sur chaque "arbre" pour l'avoir en plus grand

 

 

blason valsmall    zavilcea arbre

 

 

La tumultueuse dynastie Zavilcea fut fondée à l’Antiquité par Valgan Ier, roi des Daces et de Valachie, souverain implacable qui était partie intégrante de la grande guerre qui ravagea le Continent. Dès l’origine, le pays adopta l’aigle pour emblème, sous l’influence de l’Empire Romain. Je ne peux pas spoiler quant au rôle de Valgan dans le conflit mais, suite à la défaite subie par le royaume, les Zavilcea furent passablement affaiblis et poussés à une ère de rigueur.

Reconstruite siècle après siècle, notamment sous l’impulsion du grand-père de Victor, Vlad (qui sut sceller des pactes commerciaux juteux), la dynastie connaît l’apogée de son rayonnement avec l’avènement de Victor sur le trône (et même avant, puisqu’il saisit officieusement le pouvoir en tant que dauphin, cf le tome 1). Cependant, bien que celui-ci constitue le souverain emblématique de la lignée et forme un binôme très fort avec son frère Joseph, il est paradoxalement celui qui la met en danger par l’absence de descendance.

Anecdotes non « spoilantes » :

- Les lois fondamentales qui régissent la succession de la couronne autorisent l’accès au trône aux femmes en cas d’absence d’héritier mâle, comme cela est d’ailleurs précisé dans le tome 1 – ce cas de figure ne s’est cependant jamais présenté. Cette transmission est prohibée par les trois autres grands pays de l’Est présentés ici.

- Les Zavilcea se sont développés en parallèle d’une autre famille notable du pays, les Dobrau, qui contrôlent la région de Muresia et dont les plus illustres membres sont Abel (duc de Muresia) et Adela, mère de Victor et Joseph. Les Dobrau forment la deuxième richesse du pays mais n’ont jamais eu assez de poids pour renverser le pouvoir, ou encore ne l’ont-ils pas voulu.

- Le symbole ci-dessous (qu’on retrouve en séparateurs dans les chapitres du roman) est celui de la famille Zavilcea. Vous le retrouverez sur de nombreuses illustrations mettant en scène ses membres.

http://www.voldelaigle.fr/galerie/zav_symb.gif

 

 

 

------------------------------------------------------------


 

blason_horgsmall.jpg   elzegyor_arbre.jpg

 

 

La dynastie Elzegyor débuta son règne par le biais d’Elmer Ier, Slave contemporain de Valgan et lui aussi impliqué dans la guerre ancestrale – encore une fois, je ne spoilerai pas davantage. À l’origine, le blason du pays était un ours, animal souvent dépeint sur les fresques et les gravures des châteaux, mais fut remplacé quelques décennies après par un taureau, qui jouissait d’une image moins féroce (on voit que ceux-là n’ont jamais affronté un taureau en combat singulier °_°).

Jamais véritablement perturbée, encore moins contestée, la famille jouit toutefois d’une hégémonie limitée, du fait de la féodalité qui caractérise le pays. Par souci de ne pas être assimilés à leurs belliqueux rivaux, les Elzegyor se sont toujours attachés à ne pas afficher une ambition démesurée – du moins est-ce ce dont ils se réclament publiquement. Seule exception, Anton, père de Jenci, qui nourrissait certains projets politiques extérieurs face à son rival de l’époque, le mou Mircea.

Anecdote non « spoilante » :

- De père en fils, les Elzegyor se transmettent une dent de tigre montée en pendentif, qui proviendrait d’un fauve vaincu par un de leurs aïeux. Son détenteur lorsque le roman débute est Jenci.

 

---------------------------------------------------------

 

 

blason_andalissmall.jpg   araven_arbre.jpg

Seigneurs de l’Andalis, les Araven forment la plus ancienne dynastie des Terres de l’Est, puisque ses origines remontent à un siècle avant la guerre qui marqua le Continent. Durant celle-ci, la Principauté fut représentée par Hector Ier (qui, comme son nom ne l’indique pas, était le troisième souverain de la lignée). L’homme s’attacha très vite au symbole de lion choisi par ses aïeux pour la noblesse et la force de l’animal, et transmit des valeurs comme l’honneur et la bravoure à ses descendants.

Très marqués par la terrible guerre, les Araven décidèrent de consacrer la neutralité de leur pays, non par lâcheté mais par volonté de ne plus s’abaisser aux folies conquérantes de leurs voisins.

Bien que leur fortune personnelle ne soit pas la plus élevée du Continent, les Araven jouissent d’une mainmise totale sur le pays, du fait notamment de l’absolutisme qui caractérise leur système politique.

Dans une ère où les dynasties se méfient les unes des autres, ils sont les seuls à susciter le respect chez l’ensemble de leur voisins – dans l’histoire, la personnalité d’Elgor n’y est pas étrangère.

Anecdotes non « spoilantes » :

- Les deux filles aînées d’Elgor, Ania et Caecilia, sont les épouses des régisseurs de deux grandes cités du pays, ce qui assure un peu plus la présence de la famille au pouvoir – bien que les femmes n’aient en principe pas de rôle politique

- Le souverain andalisien, le « Prince » (je rappelle qu’il s’agit d’une principauté), ne dispose pas de conseiller mais est épaulé par des généraux, principalement ceux qui s’illustrent le plus. Être fils de souverain n’exclut pas de faire partie intégrante de l’armée et c’est tout naturelle que Tribio, comme son père avant lui, occupe la fonction de général.

 

--------------------------------------------------

 

 

leandris_blasonsmall.jpg    leandris_arbre.jpg

 

 

Les Leandris forment la plus « jeune » dynastie des principaux acteurs du Continent et n’étaient pas présents lors de la fameuse guerre antique. En effet, la famille qui régnait alors sur la Silesia était les Skaria, menée par le roi Behelios – ce même souverain qui consentit à l’alliance horgantho-silesianne dont Jenci se réclame au cours du roman. Les Skaria étaient symbolisés par un dragon, créature mythique qui incarne toujours le pays quand le roman se déroule.

Avide de pouvoir et servi par une colossale fortune personnelle, le vassal Adrian Leandris Ier fomenta un coup d’état qui renversa les Skaria et apporta le pouvoir suprême entre ses mains, trois siècles avant le début du roman. Se développa ainsi une monarchie absolutiste et autoritaire qui se confirma au fil des générations et atteint son paroxysme avec le rigoureux Akilian et, plus notablement encore, son fils Alean.

Anecdotes non « spoilantes » :

- Par tradition, tout héritier fils de roi doit porter un prénom débutant par la lettre « A » et s’achevant par « an », peu importe le nombre de syllabes.

- Une coutume ancienne impose à tout souverain de prendre épouse avant ses quarante ans, faute de quoi le titre pourrait lui être contesté par son dauphin (si ce dernier a déjà un héritier direct). Alean est âgé de 33 ans quand nous le rencontrons pour la première fois.

 

----------------------------------------------------

 

 

hellavik_blsonsmall.jpg    hellavik_arbre.jpg

 

 

En Isgründa (Terres du Nord), les familles royales perdent leur nom au profit du royaume qu’elles contrôlent.

La famille royale héllavikienne, installée au pouvoir cinq siècles avant le début du roman et caractérisée par un cygne, a toujours connu une certaine fragilité, affaiblie par les guerres frontalières, la famine et les tentatives de coups d’état perpétrés par leurs rivaux. Néanmoins, la dynastie s’est toujours maintenue et repose désormais sur les épaules de Sydrin. Première femme à accéder au trône malgré l’opposition de ses cousins, elle désormais le poids de son nom, mais aussi celui d’un royaume brisé. Une tâche difficile, mais dont elle devra absolument s’acquitter pour parer tout nouveau renversement politique et redresser son pays.

Anecdotes non « spoilantes » :

- Les trois frères et le père de Sydrin ont péri lors de la dernière guerre frontalière, qui s’est tenue quelques mois avant le début du roman, et sa mère s’est laissé mourir de chagrin suite à cela.

- Opposée à ses cousins (non présents sur l’arbre généalogique), Sydrin dut sa consécration en tant qu’héritière aux runes : interprétées par les prêtres, celles-ci exigèrent que la couronne demeure entre les mains d’un membre de sang royal afin de pérenniser la dynastie.

 

------------------------------------------------

 

 

N'hésitez pas si vous avez des questions sur les dynasties, ou sur tel ou tel membre en particulier :)

Repost 0
Published by Tails - dans Divers
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 18:50

Jusqu'au 31 dec 2011, économisez 20% sur vos achats sur lulu.com, avec le coupon DECBOOKS11, intéressant si vous souhaitez obtenir une réduction sur les livres :p

 

 

Petit interlude illustré avant de s'attaquer aux généalogies de nos braves dynasties du roman , avec un article consacré à de délicieuses commissions toutes fraîches !

 

Comme d'hab, il n'y a qu'à cliquer sur les vignettes ;)

 

 

La première est signée Shideh (http://shideh.deviantart.com) et représente Ana et Lucian, qui enlace notre bon "vieux" capitaine par surprise. Je voulais quelque chose de frais, d’adorable et d’innocent (les pensées de l’ami Lulu le sont sans doute moins :p ), et j’adore ce qui se dégage de cette illu. Les personnages sont d’ailleurs très mignons *_* Bouuuuilles !

t_commission__ana_and_lucian_by_shideh-d4hs0l1.jpgJ’aime énormément la complicité qui s’installe peu à peu entre ces deux personnages (et on peut dire que ça ne commence pas spécialement bien, ça met quand même un certain temps à se pacifier et je dirai que certains évènements du tome 2 marqueront un tournant). Même si Lucian souffre en permanence de cet amour sans retour, il est loyal et droit, un véritable refuge pour Ana, qui baisse parfois les armes et fendille son masque de guerrière face à lui.

 

 

Ensuite, une belle aquarelle de Sydrin signée Saniika (http://saniika.deviantart.com ), qui a déjà réalisé plusieurs commissions pour moi. Je suis charmée par l’interprétation de la reine scandinave, je la trouve très élégance, pleine de finesse, avec un joli sens du détail. Bref, une com qui me ravit et j’ai hâte de tenir l’original entre les mains ^-^

 

cab082bcce1c8273d059df762ec5bb04-d4hrxi0.jpg

Sydrin est un perso au fort potentiel d’évolution. Tout juste sortie de l’adolescence quand on la rencontre, quasiment pas formée au pouvoir et aussi assommée qu’une jeune fille qu’on vient de sortir de sa bulle, elle va rapidement entrer dans un monde d’adultes fait de guerre, de mort et de souffrances. Elle cache malgré tout de la force en elle, et va devoir la développer pour reconstruire un pays qui repose sur ses épaules...

 

 

Last but not least, voici une superbe représentation de cette toute jeune demoiselle, Elena, réalisée par la talentueuse Tir-ri (http://tir-ri.deviantart.com ).Et pour vous dire, la peinture originale est encore plus belle !

elena_commission_by_tir_ri-d4h1q8c.jpg

Comme ses vêtements et son apparence en attestent, elle appartient à la culture silesianne. Ce n’est pas un personnage du roman à part entière, j’avais juste envie de m’amuser avec la mode de ce pays et faire un petit dessin frais et insouciant ^^ On m'a signalé qu'elle ressemblait beaucoup à Alean... pourquoi pas une petite cousine ?

Ma version ci-dessous, donc :

 

butterflies_girl_by_oceanlord-d4gassn.jpg

Repost 0
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 20:15

Pour ceux qui souhaitent commander le roman pour Noël, je vous renvoie à ce tableau pour connaître les dates limites (sachant qu'il faut sans doute prévoir un jour ou 2 de marge)

Et vous propose le code de réduction suivant : CYBERTUESDAY à entrer au moment de l'achat (mais je ne connais pas la date limite de validité...)

 

 

---------------------------------

 

 

Premier article suite au sondage d'hier (même si je triche un peu, cet article était déjà disponible sur le forum consacré au roman :p )

 

Dans le VDA, la considération de l’hygiène varie d’un pays à l’autre et est le fruit de croyances, de cultures, de classes sociales, de climats, d'accès aux infrastructures...  Les facteurs varient énormément d'une région à l'autre. Voici néanmoins la perception globale qu’en ont les différents pays.


En Horganthie, l’hygiène est un concept superflu. L’homme se doit de dégager une forte odeur pour prouver sa virilité (ne se lavant ainsi que par nécessité, et ce même s'il a accès à l'eau courante). Les femmes horganthes, quant à elles, sont cependant peu coquettes et demeurent très « natures ».
Dans les grandes villes telles qu’Elsili (la capitale), on ne compte pas de bains publics, mais des sortes de lavoirs où les moins riches peuvent aller se décrasser après une journée de labeur. Cette tradition tranche avec la prospérité du pays, qui compte de nombreux signes de « modernité » (si on peut dire ça à l’époque) et des commodités que n'ont pas forcément tous ses voisins.

 

En Andalis, l’hygiène est avant tout fonctionnelle. Bien qu’il soit un pays machiste, l’Andalis admet cependant l’hygiène masculine comme un gage de santé et encourage les sujets à procéder à des ablutions, ne serait-ce que sur les zones les plus intimes et durant la période estivale, très chaude. La société n’admet cependant aucune coquetterie chez les hommes et les femmes, quant à elles, sont amenées à prendre soin de leur apparence, mais avec sobriété. Des bains publics sont mis à la disposition des habitants dans les villes. L’épilation féminine est très répandue (héritage romain), celle des hommes est proscrite.


En Valachie, l’hygiène est perçue comme bénéfique, mais reste souvent l’apanage des femmes. Quand elles peuvent se le permettre, celles-ci ont recours à des bains fréquents, des épilations (mêmes raisons qu’en Andalis), des onguents et des parfums : cela se justifie non seulement pour éviter certaines maladies et parasites, mais aussi par coquetterie. En somme, les femmes valaques aisées sont très souvent propres et fraîches et apprécient de se distinguer de leurs ennemies horganthes.


Le cas des hommes est plus nuancé. Macho, viril, fier, l’homme valaque a une conception de la propreté très aléatoire avec un point commun toutefois : l’épilation chez les hommes est une hérésie (ne sachant pas bien dessiner les poils ailleurs que sur le pubis, ils sont tous imberbes sur mes illu, les malheureux X_x).
Toutefois, deux croyances très fortes justifient que certains soient très portés sur l’hygiène :

- Pour certains, notamment dans la région de Muresia et celle d’Altecea, le contact avec l’eau est un rapprochement avec la Nature et les éléments, un mode de communion avec eux (exemple de Lucian, très fréquemment dans l’eau). Cette croyance est indifférente aux rangs et statuts sociaux même si, en ville, cela implique de pouvoir se payer l’entrée aux bains publics.
- Pour d’autres, la propreté est une marque de richesse et de supériorité sociale. Être sale et malodorant est une forme d’aliénation qui ramène à un état primitif et vulgaire : ainsi, l’homme se doit de prendre soin de son corps quand il le peut. Loin de le féminiser, cette hygiène fait de lui un être respecté et exacerbe sa virilité : il se pose ainsi comme le supérieur du Horganthe puant et avili (par exemple, Dan se considère comme un des seuls personnages civilisés du château horganthe - mais Dan est hyper gonflé de la ramener, quand même). Cela explique que des personnages tels que Joseph ou Victor soient attachés à leur hygiène – ceux-ci jouissent d’ailleurs d’une grande salle d’eau dont l’architecture est inspirée des termes romains


En Silesia, l’hygiène est très recommandée pour tous, voire obligatoire en période estivale : le pays étant chaud, les bactéries et parasites prolifèrent beaucoup plus facilement. Cela explique que de nombreux bains publics et thermes soient mis à disposition des habitants des villes (notamment dans la capitale, Evenes), et que l’épilation soit courante chez les hommes et chez les femmes (les zones varient selon les cas – par exemple, Alean se contente du torse et des aisselles). Seule interdiction, celle d’épiler intégralement le pubis masculin. La barbe doit elle aussi être parfaitement taillée.
Outre les considérations bactériologiques, cet état d’esprit rejoint les convictions valaques selon lesquelles la propreté est un signe de supériorité mais également un souci de se rapprocher de l’idéal de la divinité. Un homme bien peigné, propre et épilé n’est pas décrié mais, au contraire, perçu comme un symbole de beauté et de raffinement. La Silesia est par ailleurs le pays le plus raffiné (en apparence du moins, car certaines lois et coutumes sont très barbares). Par conséquent, le soin apporté à l'apparence en découle.

 

--------------------

 

À bientôt pour la prochaine entrée, qui sera illustrée avec deux magnifiques commissions que je viens de recevoir ^_^

 

 


 

 

Repost 0
Published by Tails - dans Divers
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 15:26

Bonjour !

 

 

Depuis quelques mois, les articles consacrés à l'univers et aux personnages peinent à trouver écho sur ce blog, au profit des illustrations "seules". Comme la vocation de cette plateforme n'est pas d'être un strict doublon de ma galerie DeviantArt mais bien d'apporter des précisions sur le roman avec une certaine interactivité, je vous sonde donc, vous qui passez par-là, pour savoir ce qui vous plairait :p

 

Quels thèmes vous intéresseraient pour les prochains articles "non illustrés" ? Des interview de personnages (lesquels), la présentation des dynasties, des anecdotes sur certaines moeurs, des "8 facts about" (quels personnages ?), des topo amusants sur les caractéristiques de tel ou tel peuple, de nouveaux quizz de personnalité ? Je suis ouverte aux suggestions, alors n'hésitez pas ! :)

 

À bientôt !

 

EDIT : suite à vos suggestions, voici une idée des prochains articles "hors illustrations" - ce qui s'étoffera bien sûr, maisc'est un début :p Merci à ceux qui ont proposé et proposeront ^__________^

 

- L’hygiène dans le VDA

- La cuisine dans le VDA à travers 5 exemples régionaux

- Les principales dynasties des Terres de l’Est + le Héllavik (arbres généalogiques et armoiries)

- Caractéristiques physiques des peuples de l’Est : pigmentations, corpulence, taille moyenne...

- Une légende saeris, « la légende du lac noir »

- Une scène coupée du tome 2 (sans spoilers :p )

- Exemples d’armes selon les pays et les classes

- ...

 

 

Certains de ces articles seront ajoutés au site et, pourquoi pas, repriss dans un petit fassicule annexe offert avec le dernier tome :)

Repost 0
Published by Tails - dans Divers
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 19:49

Tout d'abord, je vous rappelle que le Tome 2 du roman, "Le serment des anciens rois" est en vente depuis queques jours en cliquant ici (plus d'info dans le précédent article ainsi que sur le site officiel ) N'hésitez pas à passer le mot ;)


 

----------------------------------------

 

À ce titre, si certains ont déjà lu le livre (on sait jamais XD ), vous pouvez vous amuser sur le quizz disponible ici (attention, il contient quelques spoilers) ---> Connaissez-vous le tome 2 ?

 

----------------------------------------

 

 

Maintenant, quelques jolies choses colorées (ou pas) :

 

On commence avec une commission passée auprès de Gerwell :


stelios.jpg

 

Âge : 28 ans

Taille : 1m73

Poids moyen : 65 kg

Ce superbe portrait représente un personnage mineur du roman (celui-ci apparaît dans le tome 3). Il s’agit de Stelios, dernier favori en date d’Alean lorsqu’il croise la route d’Ana. Je vais être jalouse, parce que le Silesian est une pure beauté, je ne me lasse pas de ce portrait...

Musicien à l’origine, Stelios est un véritable Adonis qui enchante par sa beauté. Toutefois, c’est un véritable manipulateur, particulièrement opportuniste et possessif lorsqu’il s’agit de ses intérêts. Il est néanmoins très amoureux de son roi et espère être celui qui gagnera son cœur (l’espoir fait vivre). Pour l’heure, il fait office d’objet sexuel docile, passif et soumis au bon vouloir de son maître.

Oh, au fait : Stelios déteste Ana...

 

NB : les Silesians ne sont pas très grands de nature, à quelques exceptions près comme la famille Leandris (dans son pays, Alean est parfois « moqué » pour son mètre 88, et ses sœurs sont plus hautes que nombre d’hommes...)

 

 

Ensuite, des cadeaux qui m'ont fait énormément plaisir !

 

Un beau Victor d'ambiance nocturne offerte par Kanako91, fan du personnage :

tumblr_lv4v6eELFr1qjg5nso1_1280.jpg

 

Puis une très belle Sydrin offerte par Maelis, il s'agit du prix pour ma seconde place au concours Eleatell sur deviantart

gift oceanlord

 

Puis un mignon chibi Alean par Maoren :

alean_by_maoren-d4fwy8s.png

 

 

Pour conclure l'article, deux dessins de votre serviteur :p Ce sont les deux premiers petitscadeaux offerts en guise de remerciement à mes plus fidèles bêta-lecteurs :)

 

- à gauche : Cythise, personnage de Jilian (de son roman "Orescent")

- à droite Leyff, personnage de Féliane (de son roman "Planète Phaenide")

 

  cythise.jpgleyff.jpg

 

 

Voili voilouuuu, à bientôt pour de nouvelles aventures :p

Repost 0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 17:43

J'ai le très grand plaisir de vous annoncer la publication du Tome 2 du Vol de l'Aigle : « Le serment des anciens Rois »

 

Pour les acheteurs en précommandes, les tous derniers envois auront lieu cette semaine, merci de me prévenir quand vous recevrez votre exemplaire svp :) En savoir plus sur le roman (univers, synopsis, personnages…) : Site officiel

 

cartevdacolo_small.jpg

>>> Pour passer commande, cliquez ici <<<



:star:  Tome 1 : L'ère des conquérants disponible en cliquant ici
442 pages A5
Prix : 16 euros + port (promo de 10% jusqu'au 11 décembre : 14,40 euros)

:star:  Tome 2 : Le serment des anciens Rois disponible en cliquant ici
545 pages (dont 15 pages bonus gratuites)
Prix : 17 euros + port



En ce moment, promotion sur l'ensemble du site lulu : économisez 25% sur votre commande grâce au code suivant : CYBERPROMO305
Cela s'ajoute à la promo de 10% déjà disponible sur le T1 ! La durée de l'offre est limitée, profitez-en !

 

 

journal_da.jpg

 

Synopsis du tome 2

Valachie, XVè siècle.

Forcée par l'ambition dévorante de Victor, la guerre se distille peu à peu au sein du Continent, pareille à un fléau semant dans son sillage mort, terreur et avidité. Déterminé à brider les ardeurs de son plus féroce rival, Jenci se prend au jeu des stratégies et entend bien le devancer dans sa soif de conquêtes... quitte à emporter avec lui un pays jusqu'ici étranger au conflit.

En marge de ses desseins politiques, Victor s'attache à percer le secret qui lie les Saeris aux étranges phénomènes dont il est témoin depuis l'adolescence. Mais... à trop creuser dans les méandres de cette civilisation perdue aussi mystérieuse qu'inquiétante, l'Aigle ne brûlera-t-il pas ses propres ailes ?

 

 

 Cliquez ici pour un extrait du premier chapitre 



----------------------------


N'hésitez par à faire tourner cette annonce autour de vous, car vous n'imaginez pas à quel point tout coup de pouce est important quand on s'autoédite. Merci d'avance à ceux qui feront un petit geste :heart:


Et un énorme merci à tous les acheteurs ! 

Repost 0
Published by Tails
commenter cet article
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 17:09

Hello dudes !

 

Pour rester en famille suite au précédent article, voici un Elgor réalisé par Nephyla

Elgor is not happy. Call him Elgor Norris.

 

Blague à part : Elgor a beau être un homme droit, noble et juste, il a une sainte horreur qu'on vienne envahir ses terres...C'est vrai, quoi.

 

J'ai ici demandé à Nephy de faire apparaître toute l'austérité et la détermination du personnage, tout en gardant la noblesse et le caractère digne d'un empereur romain qui le définit bien. Il faut savoir qu'Elgor est le plus "juste" des quatre grands souverains du Continent, il ne doit donc pas avoir l'air vil ou sadique :p

 

elgnephy.jpg

 

"Mes mignons, vous allez prendre cher. Très cher."

 

À part ça, le stock destiné au précommandes a été épuisé en une seule journée, merci infiniment à tous T_T J'avais prévu 15-20 exemplaires, il y en aura finalement 30 X) Mes poignets vont chauffer quand viendra l'heure des dédicaces ! °_°

Le T2 dodu va donc voyager en France métropolitaine, bien sûr, mais également dans les DOM-TOM (Réunion, Nouvelle-Calédonie - le veinard T_T), au Canada, en Belgique... ^____________________^

 

Le stock devrait arriver entre mercredi et vendredi, je vous tiendrai informés de la logistique :p

Repost 0
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 14:43

*____*

Première commission de ce personnage, et c'est une pure réussite. J'A-DORE.

Elle est signée Gerwell et pour l'occasion, quelques mots sur Tribio, que vous découvrirez dans le T2 si vous le lisez :p

 

Age lors de la première rencontre : 31 ans
Taille / Poids moyen  : 1m80 / 80 kg
Yeux: noirs
Cheveux : noirs
Fils d’Elgor et général dans l'armée andalisienne, Tribio partage avec son père un sens de l’honneur surdéveloppé et une grande adresse au combat. Pourtant, il s’en distingue par son caractère plus enjoué, moins têtu, et constitue ainsi un héritier déjà très apprécié des Andalisiens. Dans l'ombre d'Elgor depuis trop longtemps, Tribio entend bien prouver à tous qu'il jouit d'une aura, d'une personnalité et d'un honneur qui lui sont propres.

1zpr5dt.jpg

 

Je dirais que, même s'il a cette réserve inhérente à tout Andalisien (mâle de surcroît), Tribio exprime davantage ses émotions. Tout comme Elgor, il a un fond foncièrement bon.

 

 

Et plus que quelques jours avant le lancement des précommandes ! Mine de rien, on est déjà le 6 novembre :) Tout le matériel d'emballage est prêt, héhéhé

 

Repost 0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 21:21

Je profite d'un petit instant de libre pour vous rappeler 2 liens :

 

Le premier, vers les quizz "connaissez-vous le tome 1 ?"  (bon, ils datent un peu)

 

http://www.flufo.com/oceanlord/2297/connaissez-vous-le-tome-1 (niveau moyen)

http://quizilla.teennick.com/tests/17244972/connaissez-vous-le-tome-1-niveau-facile (niveau facile)

 

J'en ai évidemment crée un au sujet du T2 :p

 

 

Ainsi que quelques "tests de personnalité" --> http://www.voldelaigle.fr/bonus_page.html

 

Etle lien vers le forum dédié au roman : http://voldelaigle.forum-actif.net/

 

À très bientôt !

Repost 0
Published by Tails - dans Divers
commenter cet article

Toutes les oeuvres originales présentes sur ce sites sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs.
Tous les textes, illustrations, personnages et autres éléments du Vol de l'Aigle ont fait l'objet d'un dépôt auprès de l'Institut National de la Propriété Industrielle. Toute reproduction non autorisée constitue un acte de contrefaçon.

..:: Archives ::..

..:: ME TROUVER SUR LE WEB ::..

..:: Categories ::..