Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 20:15

Pour ceux qui souhaitent commander le roman pour Noël, je vous renvoie à ce tableau pour connaître les dates limites (sachant qu'il faut sans doute prévoir un jour ou 2 de marge)

Et vous propose le code de réduction suivant : CYBERTUESDAY à entrer au moment de l'achat (mais je ne connais pas la date limite de validité...)

 

 

---------------------------------

 

 

Premier article suite au sondage d'hier (même si je triche un peu, cet article était déjà disponible sur le forum consacré au roman :p )

 

Dans le VDA, la considération de l’hygiène varie d’un pays à l’autre et est le fruit de croyances, de cultures, de classes sociales, de climats, d'accès aux infrastructures...  Les facteurs varient énormément d'une région à l'autre. Voici néanmoins la perception globale qu’en ont les différents pays.


En Horganthie, l’hygiène est un concept superflu. L’homme se doit de dégager une forte odeur pour prouver sa virilité (ne se lavant ainsi que par nécessité, et ce même s'il a accès à l'eau courante). Les femmes horganthes, quant à elles, sont cependant peu coquettes et demeurent très « natures ».
Dans les grandes villes telles qu’Elsili (la capitale), on ne compte pas de bains publics, mais des sortes de lavoirs où les moins riches peuvent aller se décrasser après une journée de labeur. Cette tradition tranche avec la prospérité du pays, qui compte de nombreux signes de « modernité » (si on peut dire ça à l’époque) et des commodités que n'ont pas forcément tous ses voisins.

 

En Andalis, l’hygiène est avant tout fonctionnelle. Bien qu’il soit un pays machiste, l’Andalis admet cependant l’hygiène masculine comme un gage de santé et encourage les sujets à procéder à des ablutions, ne serait-ce que sur les zones les plus intimes et durant la période estivale, très chaude. La société n’admet cependant aucune coquetterie chez les hommes et les femmes, quant à elles, sont amenées à prendre soin de leur apparence, mais avec sobriété. Des bains publics sont mis à la disposition des habitants dans les villes. L’épilation féminine est très répandue (héritage romain), celle des hommes est proscrite.


En Valachie, l’hygiène est perçue comme bénéfique, mais reste souvent l’apanage des femmes. Quand elles peuvent se le permettre, celles-ci ont recours à des bains fréquents, des épilations (mêmes raisons qu’en Andalis), des onguents et des parfums : cela se justifie non seulement pour éviter certaines maladies et parasites, mais aussi par coquetterie. En somme, les femmes valaques aisées sont très souvent propres et fraîches et apprécient de se distinguer de leurs ennemies horganthes.


Le cas des hommes est plus nuancé. Macho, viril, fier, l’homme valaque a une conception de la propreté très aléatoire avec un point commun toutefois : l’épilation chez les hommes est une hérésie (ne sachant pas bien dessiner les poils ailleurs que sur le pubis, ils sont tous imberbes sur mes illu, les malheureux X_x).
Toutefois, deux croyances très fortes justifient que certains soient très portés sur l’hygiène :

- Pour certains, notamment dans la région de Muresia et celle d’Altecea, le contact avec l’eau est un rapprochement avec la Nature et les éléments, un mode de communion avec eux (exemple de Lucian, très fréquemment dans l’eau). Cette croyance est indifférente aux rangs et statuts sociaux même si, en ville, cela implique de pouvoir se payer l’entrée aux bains publics.
- Pour d’autres, la propreté est une marque de richesse et de supériorité sociale. Être sale et malodorant est une forme d’aliénation qui ramène à un état primitif et vulgaire : ainsi, l’homme se doit de prendre soin de son corps quand il le peut. Loin de le féminiser, cette hygiène fait de lui un être respecté et exacerbe sa virilité : il se pose ainsi comme le supérieur du Horganthe puant et avili (par exemple, Dan se considère comme un des seuls personnages civilisés du château horganthe - mais Dan est hyper gonflé de la ramener, quand même). Cela explique que des personnages tels que Joseph ou Victor soient attachés à leur hygiène – ceux-ci jouissent d’ailleurs d’une grande salle d’eau dont l’architecture est inspirée des termes romains


En Silesia, l’hygiène est très recommandée pour tous, voire obligatoire en période estivale : le pays étant chaud, les bactéries et parasites prolifèrent beaucoup plus facilement. Cela explique que de nombreux bains publics et thermes soient mis à disposition des habitants des villes (notamment dans la capitale, Evenes), et que l’épilation soit courante chez les hommes et chez les femmes (les zones varient selon les cas – par exemple, Alean se contente du torse et des aisselles). Seule interdiction, celle d’épiler intégralement le pubis masculin. La barbe doit elle aussi être parfaitement taillée.
Outre les considérations bactériologiques, cet état d’esprit rejoint les convictions valaques selon lesquelles la propreté est un signe de supériorité mais également un souci de se rapprocher de l’idéal de la divinité. Un homme bien peigné, propre et épilé n’est pas décrié mais, au contraire, perçu comme un symbole de beauté et de raffinement. La Silesia est par ailleurs le pays le plus raffiné (en apparence du moins, car certaines lois et coutumes sont très barbares). Par conséquent, le soin apporté à l'apparence en découle.

 

--------------------

 

À bientôt pour la prochaine entrée, qui sera illustrée avec deux magnifiques commissions que je viens de recevoir ^_^

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tails - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Tails 05/12/2011 10:57


Merci mon Emy ^_^


 


Marie Curie ou le karsher, car pour Jenci, je ne vois que ça... °_°

Ilithye 05/12/2011 09:12


Très intéressant tout ça ! Encore une preuve que tu as poussé les recherches et la création de ton univers de façon extrêmement précise et ça se ressent dans ton roman... par tes romans huhuhu.


N'empêche vivement que Marie Curie débarque XD

Tails 03/12/2011 01:37


Oui mais il a l'odorat délicat :p Tu as déjà dû voir ça, hihi

Lloedean 02/12/2011 06:54


Ceci dit il n'est pas difficile d'incommoder Dan ce me semble x)

Tails 01/12/2011 16:45


Ouiiii c'est juste, vu que la question de l'hygiène était abordée, j'ai recyclé ce topic ! Mais promis, les prochains seront inédits :p


 


haha, pas faux pour Jenci, tu verras que ça incommode beaucoup Dan X)

Toutes les oeuvres originales présentes sur ce sites sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs.
Tous les textes, illustrations, personnages et autres éléments du Vol de l'Aigle ont fait l'objet d'un dépôt auprès de l'Institut National de la Propriété Industrielle. Toute reproduction non autorisée constitue un acte de contrefaçon.

..:: Archives ::..

..:: ME TROUVER SUR LE WEB ::..

..:: Categories ::..